Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 04:00

Ou mettre cette terre?

Sur le terrain, à la limite de chez le voisin.

Et comment faire pour que cette terre ne tombe pas chez le voisin?

En construisant un mur de soutènement.

Comme moi, vous vous demandez comment on construit ce genre de mur. Dans ce genre de circonstance, on a besoin d’un ami, d’un véritable ami sur lequel on peut compter; cet ami, Google, est capable de vous apporter les informations dont vous avez besoin.

Google vous apprend que le plus important, c’est de prévoir l’évacuation des eaux ; sinon, le mur casse sous la pression. Google dit aussi qu’on doit mettre des pierres le long du mur avant de remblayer avec de la terre.

J’ai donc suivi ces deux instructions basiques (bien qu’à mon avis redondantes); laisser pleins de trous dans mon mur et disposer des pierres le long du mur.

 

La première étape consiste à faire livrer 500 briques creuses devant la maison. Ensuite de construire le mur, en cimentant et empilant les briques sur la tranche, de sorte que les trous des briques soient horizontaux (suivez s’il vous plait car je ne vais pas faire de dessins). J’ai aussi mis du géotextile pour éviter que la terre ne passe par les trous. Google n’avait pas mentionné ce point mais je souhaitais apporter ma touche personnelle dans la réalisation des travaux.

Apres plusieurs week-ends de travail, voila à quoi ce mur ressemble.

 DSC02376.JPG

 

 

 

Dans le monticule de terre, se trouvent de nombreuses pierres de toutes tailles. Je  les mets soigneusement de côté et les installe au fur et à mesure le long du mur.

En parallèle, je déplace et vide mes brouettes de terre dans l’espace à combler…

…c’est une question de temps.

 

La brouette possède un pneu avec une chambre à air. Comme le pneu s’est un jour trouvé à plat, je me suis attelé au démontage et à la réparation de la roue. Malheureusement, ne trouvant pas mes outils habituels de VTT ce jour-la, j’ai empiré le mal et endommagé plus gravement la chambre a air. Pour obturer le trou, j’ai alors superposé plusieurs rustines…et une semaine plus tard j’en ai encore rajoute une !

Un peu plus tard, j’en ai mis une sur la valve car elle aussi donnait des signes de faiblesse.

 

Il m’en faudrait plus pour arrêter mon élan.

Nous pouvons voir sur l’image suivante le rendu de l’attaque par la face Nord.

DSC02526.JPG 

 

Semaines après semaines, les seaux de pierres ont succédé aux pneus à plat, les brouettes de terre ont alterné avec les importantes averses…

...des litres de sueur furent versés; les journées de travail s'écourtèrent en raison des nuits tombant plus tot...

...l'acharnement a lutté contre le découragement...

…et finalement…

…voila le résultat !

 

 

DSC02655.JPG 

 

 

Vous verrez, on va réussir à en faire quelque chose de cette maison !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Agnès & Hugues
  • : 4 ans de vie en Australie en famille...et ce n'est qu'un debut!
  • Contact

Recherche

Archives

Meteo Sydney