Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 13:01

En Australie, le vote est obligatoire. Si on « oublie » d’aller voter, on reçoit une amende.

Devient Premier Ministre celui qui a la majorité au parlement (chambre des représentants). Il y a 150 représentants qui siègent a Canberra, il suffit donc pour un parti d’avoir 76 élus pour avoir la majorité et être Premier Ministre.

La chambre des représentants est élue pour 3 ans.

 

Localement, les candidats sont parfois nombreux. Il y a presque toujours un représentant des 2 partis principaux, le Labor et le Liberal, souvent un représentant du parti «Green » et d’autres de courants divers…comme en France.

 

Le 21 août, nous faisons semblant de ne pas penser aux élections. En vérité, nous attendons, fébrilement, la victoire de Julia Gilliard.

A 20 heures, les 6 principales chaines australiennes bombardent les téléspectateurs de pronostics, de projections, de sondages a la sortie des urnes.

Mais le dépouillement des bulletins est long et à 22H00, les 2 principaux candidats semblent au coude a coude.

Il y a 3 heures de décalage entre les Etats de l’Est et le Western Australia (3 heures en moins a Perth). Les résultats là-bas seront déterminants.

 

Le lendemain, les résultats sont toujours incertains. Plusieurs votes locaux sont très serres et un re-comptage est nécessaire.

Les « labor » ont environ 70 élus, les libéraux 70 élus et plusieurs indépendants élus.

Globalement les labors et les libéraux ont collecté le même nombre de voix - à quelques milliers près.

Victoria et South Australia voient les travaillistes gagner assez largement, dans le Queensland et le Western Australia, les libéraux l’emportent haut la main.

 

Les « greens » font un score historique, environ 11% des voix nationalement et auront pour la première fois un élu au parlement.

 

Il est envisagé qu’aucun des 2 principaux candidats n’obtienne la majorité. Les medias ont vendu beaucoup de papier avant les élections mais personne n’avait envisagé ce cas de figure.

Apres quelques jours, les données se précisent. Le parti labor et le parti libéral obtiennent 72 sièges chacun.

Les 6 autres élus n’appartiennent pas aux partis principaux. C’est d’ailleurs pour cela qu’on les appelle « Independants »

 

Qu’est-ce que l’Australie va devenir avec ca ? Cela ne s’est jamais vu !

Si les indépendants ne se rangent pas d’un coté ou de l’autre, aucun parti n’aura la majorité, donc il n’y aura pas de Premier Ministre élu, donc…le présent gouvernement sera obligé d’organiser de nouvelles élections.

Et si nouvelles élections il y a, les votes peuvent changer, les élus indépendants ne seront peut-être pas élus a nouveau…donc ils ont tout intérêt à choisir un camp pour garder leur place !

 

Ils vont donc choisir un camp. Mais lequel ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Agnès & Hugues
  • : 4 ans de vie en Australie en famille...et ce n'est qu'un debut!
  • Contact

Recherche

Archives

Meteo Sydney