Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 11:11

Notre vehicule vieillit. Precisons que nous l’avons achete avec 220 000 kilometres dans le ventre ; on pouvait donc s’attendre a quelques mauvaise surprises.

Il s’agit d’une Hyundai Sonata, une marque dont la reputation n’est pas basee sur la fiabilite (sur quoi est-elle basee d’ailleurs ?)

DSC04746C
Cette voiture est utilisee par Agnes, uniquement pour faire de petits trajets.








Depuis les premiers jours de son acquisition, j’ai eu une confiance tres mesuree dans notre Hyundai. En la conduisant, on a comme la sensation qu’on va bientôt avoir un probleme.



Image011C
Je beneficie pour ma part d’une Toyota Aurion octroyee par mon genereux employeur dont le confort et la fiabilite sont exemplaires (au contraire de la consommation, typiquement australienne).










Des problemes, nous en avons rencontres. Ce n’est pas vraiment la faute de la voiture.

A plusieurs reprises, Agnes a omis de bien refermer les portes, ou le coffre ou les phares. Les lumieres ont puise sur la batterie jusqu'à son epuisement.

Nous avons fait connaissance d’un garagiste tres sympa a Fairlight, a 300 metres de chez nous, qui a chaque fois (environ 4), s’est deplace et nous a depanne…sans nous faire payer !


Mis a part ces petits incidents, pas de souci durant 5 mois. En Novembre, Agnes a essaye de realiser un crash-test : en arrivant a proximite d’un grand boulevard (une 2 fois 2 voies), au lieu de s’arreter au feu rouge, elle a fonce comme si le feu était vert. Il faut dire qu’elle était au telephone. Dans ces conditions, on peut comprendre, on peut tolerer qu’elle ne s’arrete pas au feu rouge.
Elle a donc traverse cette 2 fois 2 voies et a – miraculeusement – echappe a un accident. Quelques coups de freins d’automobilistes ebahis, de furieux coups de klaxons et c’est a peu pres tout.

Le crash-test n’a ainsi pas été couronne de succes. J’ajoute que nous avons perdu l’occasion de faire la une dans le journal local…et perdu l’occasion d’un contrat avec le fabricant coreen pour ce test en conditions reelles !

Bon, ou en etais-je ?

Peut-on raisonnablement mettre ces peripeties sur le dos de la voiture ? Franchement, non.

Fin Decembre, Agnes a remarque lors d’un trajet que la voiture chauffait beaucoup, a tel point qu’une grosse fumee s’elevait au dessus du capot. Evidemment, il n’y avait plus d’eau dans le radiateur en raison d’un tuyau defectueux et j’ai du vider quelques litres dans ce fumeux radiateur.

Il s’agit la du premier incident que l’on peut imputer a la voiture.

Sans doute sera-t’il le dernier car depuis Agnes a decrete qu’elle voulait changer de voiture pour des raisons de fiabilite. J’ai accede favorablement a ce souhait (avais-je le choix ?) et nous voila en recherche d’un nouveau vehicule.

Premiere etape : definir le produit et le prix. Nous optons pour Toyota parce que nous aimons bien, c’est fiable et tres courant ici. Dans les autres marques, les petits modeles

durent moins longtemps et les pieces detachees peuvent etre tres cheres.

Pour le prix, nous nous fixons $ 5000.

Les petites annonces sont pauvres et les premiers prix de celles que nous voyons sont a $6000.

Des amis a nous ont achete une voiture a l’Ouest de Sydney, dans les quartiers populaires; les voitures y seraient moins cheres que dans les « Northern Beaches ».

Samedi 16 janvier, nous prenons donc la route pour Blacktown, accompagne de notre conseiller technique (Clovis).

Apres la traversee de quelques charmantes bourgades, dont Parramatta, nous parvenons a destination et trouvons une grande avenue riche en concessionnaires auto proposant des vehicules d’occasion.

Les vehicules de moins de $8000 sont rares, tres rares.

Nous trouvons neanmoins dans un garage Toyota une petite voiture a $ 4900. C’est une Ford Festiva, 177 000 km, boite automatique.

Je l’essaye.

Que dire ? Elle roule, ce qui constitue une qualite essentielle pour une voiture. Elle a l’air fiable. Le moteur a vieilli, c’est sur, il est tres « mou ». Quand aux freins, ils sont plutôt laches. Mais elle roule…

On demande au vendeur si il peut faire un effort sur le prix.

Ici on discute facilement de prix et d’argent ; l’argent fait parti des sujets de conversation favoris des australiens. Lors de la recherche de notre premier vehicule (avant l’achat de notre Hyundai), j’avais vu quelques concessionnaires a Brookvale. Quand on leur demande « On peut negocier les prix ? », ils ne repondent pas « Ah, vous savez, le prix est déjà bas, je ne sais pas ce que je peux faire,… » (discours des vendeurs francais), ils repondent le plus naturellement du monde « Mais bien sur, notre but est de faire du business, on achete on vend, on ne veut pas garder un vehicule 2 mois sur notre parking ».

Ce vendeur-la est enclin a baisser le prix, $4400 « serait » possible.

 

Nous sortons de l'enceinte de ce concessionnaire et tournons en voiture pour trouver autre chose. Nous tombons sur un autre « Car dealer », moins officiel (mais neanmoins sympathique), qui nous montre un modele qui correspond bien a ce que nous cherchons : Une Toyota Starlet, 114 000 km, a $ 3000.

Le vendeur nous dit tout de suite qu’il peut baisser le prix.


Image009C


Je l’essaye et je remarque tout de suite la difference; elle a 60000 km de moins que la precedente, le moteur est tres reactif, elle est confortable... Enfin, plutot confortable pour une petite voiture !

Notre conseiller technique, tres pointu dans le domaine automobile, ne manifeste pas d’opposition a cette acquisition.

Nous baissons le prix a $ 2400, remplissons tous les papiers reglementaires et rentrons a la maison avec.

Vous pouvez objecter qu’on doit se mefier des « bonnes affaires » et des vendeurs presses de vendre. Je suis d'accord, mais leur business principal est axe sur les gros modeles, $ 30000 ou $ 40000, les petits modeles, ils veulent s’en debarrasser sans tarder.

Qu’est-ce que c’est bien de se decider vite et d’avoir une voiture pour ce prix-la alors que j’imaginais debourser $ 6000 !

Maintenant, il s’agit de vendre l’autre. Affaire a suivre.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Agnès & Hugues
  • : 4 ans de vie en Australie en famille...et ce n'est qu'un debut!
  • Contact

Recherche

Archives

Meteo Sydney