Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 10:00

Pour le deuxième match, j’ai essayé d’avoir une meilleure organisation dans l’équipe.

Résultat : match perdu 6 à 0.

Bon, rendons-nous à l’évidence, ya du boulot ! Surtout que l’équipe en face n’était pas si forte que ça.

 

D’abord, on va arrêter de changer de gardien tout le temps. Il nous faut un gardien pas mauvais mais aussi éviter qu’un joueur de champ « clé » reste dans les buts. Ce serait du gâchis !

 

Je dois m’appuyer sur les forces de l’équipe – les bons joueurs -, améliorer le placement – sur les touches, les remises « aux 18 mètres » -, inciter à un jeu plus collectif – inexistant jusque là – et faire progresser les joueurs plus faibles.

C’est vrai, les bons joueurs ne régresseront pas, alors essayons de faire progresser les autres, ce sera sans doute plus facile.

 

L’entrainement se déroule le Dimanche matin. Je les fais bosser ces jeunes. On entend souvent dire que les adultes accordent plus d’importance au score que les enfants, l’essentiel est que ces derniers s’amusent. C’est sans doute vrai…mais tout de même, reconnaissez que je ne peux pas les laisser prendre des scores de rugby à chaque match !

…et qui sait si je ne vais pas me faire virer, une spirale de défaites génèrent souvent le licenciement de l’entraineur !

 

Le match suivant se passe mieux. Les progrès entraperçus lors du match précédent se concrétisent et l’équipe gagne 3 buts à 1.

Ah, ça fait du bien de gagner !

 

Nous avons un très bon buteur, capable de dribbler un ou deux joueurs en attaque et il a un excellent coup de pied.

Clovis n’a pas ce coup de pied. Par contre, c’est une muraille en défense ! Et quand il s’aventure balle au pied en attaque et que l’équipe opposée récupère soudainement le ballon pour tenter sa chance de l’autre cote, Clovis revient comme une fusée en défense pour tacler les adversaires.

J’ai un troisième larron qui est bon aussi, à la fois en attaque et en défense, je peux m’appuyer sur cette solide ossature…sauf qu’il y a neuf joueurs dans l’équipe, que je dois faire jouer tout le monde (et donner à peu prés le même temps de jeu pour chacun), ce qui signifie que mon ossature n’est pas si solide que cela.

 

Notre travail semble porter ses fruits car nous gagnons le match suivant 5 à 1.

Dire que l’équipe joue bien serait exagérer. Simplement, elle joue un peu mieux que certaines autres équipes.

La semaine prochaine sera un vrai test ; car nous jouons l’équipe qui a gagné tout ses matchs jusque là: Prouille.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Agnès & Hugues
  • : 4 ans de vie en Australie en famille...et ce n'est qu'un debut!
  • Contact

Recherche

Archives

Meteo Sydney