Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 06:41

Qu’apprend-on à l’école?

On apprend surtout à s’échanger des bonnes adresses…des bonnes adresses de jeux sur ordinateur.

Clovis a ainsi découvert différents jeux.

Il n’est pas très intéressant pour les enfants de jouer tout seuls. Ils ont besoin d’échanger, de partager. Mais avec qui partager cette passion pour les jeux dans la maison ?

Alors, qui ? Cherchons bien !

…Vous avez deviné, avec moi !

Il s’agit de jeux sur internet, gratuits et accessibles en quelques clics.

La plupart d’entre eux sont sur le site Agame.com

Le premier jeu découvert s’appelle « Diesel an Death ». C’est une course entre 2 motos. Une est une moto de « Gentil » (celle avec laquelle on joue) et l’autre est un « méchant ». En passant sur des coffres, on peut avoir, de manière aléatoire, un turbo, une bombe, de l’huile, une mitraillette ou une protection contre les attaques…et l’autre moto aussi. Quand on apprend à bien utiliser les armes, on gagne la plupart du temps.

Cela nous occupe un bon mois.

Un autre : Soccer English Cup. On endosse le maillot d’une équipe anglaise et c’est parti pour des matchs à élimination directe. On peut choisir la tactique 4-4-3 ou 4-5-2 et après…il faut marquer des buts. Et en prendre le moins possible. Assez difficile, surtout qu’au fil des tours, le jeu s’accélère. Quelques instants d’inattention et les buts s’enchainent !

Avons testé des courses de moto sur circuit (« 3D Motrobike). L’apprentissage du contrôle de la moto prend un certain temps et même, soyons honnêtes, un temps certain. On a 3 concurrents qui, eux aussi veulent gagner. Le premier circuit est assez facile et après plusieurs tentatives, on arrive en tête. Le circuit suivant, celui de l’Egypte, n’est accessible que si on a franchi victorieusement la ligne d’arrivée du circuit précédent.

Le circuit égyptien est beaucoup plus sinueux. Il y a surtout des passages en épingles à cheveux particulièrement délicats. Les autres concurrents en profitent pour vous doubler ! Les tentatives se succèdent, on étudie de nouvelles trajectoires, on trouve des endroits plus propices aux freinages, des moyens d’éviter des sorties de routes, de garder sa vitesse dans les grandes courbes.

Et on finit par gagner !

 

Apres, un autre jeu de moto ; on a une vue aérienne du circuit et on doit, évidemment, faire quelques tours plus rapidement que ses adversaires. Des flaques d’huile disposées ca et la viennent corser l’affaire.

Soudain, c’est le drame. Au cours d’une des nombreuses parties effectuées par Clovis (oui, il aime bien s’entrainer en mon absence), il appuie, comme d’habitude, frénétiquement sur le clavier pour effectuer les virages à 90 degrés. Mais le matériel a ses limites : la touche cède sous ces coups répétés. Résultat : on ne peut plus tourner à droite.

Cela vous semble insignifiant et pourtant…essayer d’utiliser un véhicule sans pouvoir tourner à droite et vous verrez ! C’est pas si facile !

Il a donc fallut effectuer une sélection drastique et trouver des jeux qui n’utilisent que la souris.

C’est la qu’on arrive a un de mes jeux préfères, Gobblet game.

Il s’agit de sauver des pauvres malheureux qui viennent d’être pendus. En tirant des flèches, on coupe la corde et sont sauves.

Mais attention, il faut faire vite ! Et le nombre de flèches est limité. Et le nombre de pendus de plus en plus important. Et la précision de plus en plus nécessaire. La musique est agréable, le graphisme sympa, le renouvellement des tableaux est intéressant…on voudrait que le jeu dure plus longtemps !

 

Nous avons aussi pratiqué le « Mini tower defence », sans doute celui ou nous avons passé le plus de temps.

Nous avons un fort à défendre. Et vous ne réalisez sans doute pas, mais de méchants ennemis sont prêts à envoyer leurs tanks pour entrer dans le fort. Nous devons donc organiser la défense et combattre ces méchants.

Comme dans la plupart des jeux, après chaque victoire, un nouveau tableau se présente, offrant de nouvelles difficultés – des tanks plus costauds et plus nombreux. La réflexion et la stratégie doivent être réunies. Doit-on utiliser des petits tanks économiques ou des tanks plus efficaces mais coutant plus chers. Ou doit-on les mettre ? Doit-on utiliser les bombes ?

Des tableaux sont vraiment difficiles, voire impossibles a passer. De nouveaux tanks arrivent, toujours plus nombreux. Que d’heures et de jours passés à lutter contre les envahisseurs, à défendre courageusement son bien contre ces hordes de carapaces blindées!

La encore, la pugnacité paye ! Nous finissons par vaincre !

Celui-là nous aura vraiment épuisés.

Surtout moi.

 

Enchainons avec un plus tranquille : World Cup, penalty shoot-outs. Sur le modèle de la Coupe du Monde 2010, on choisit son équipe et ensuite, il s’agit de faire des séances de tirs aux buts contre ses adversaires. Les meilleurs iront en 8eme de finale et plus loin encore si succès. Cela parait facile mais on n’est pas à l’ abri d’un échec dans les ultimes matchs car le réglage des tirs s’avère de plus en plus difficile.

 

Le dernier en date : celui conseille par Chris, le copain de Clovis, se défendre contre des bateaux, des sous-marins et des porte-avions qui vous cherchent des noises. Pourtant, on ne leur a rien fait ! Ils nous tirent dessus ces andouilles. On est bien obliges de se défendre !

 

Vous pensez que nous avons passé de très nombreuses heures sur ces jeux et vous avez raison. Les jeux sont comme une drogue. L’abus est dangereux pour la santé.

 

Libérons-nous de cet esclavage !

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
<br /> bonjour a toute la famille<br /> merci d'etre venu sur monblog<br /> Je vais rexplorer le votre<br /> tres cordialement<br /> Alain<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Agnès & Hugues
  • : 4 ans de vie en Australie en famille...et ce n'est qu'un debut!
  • Contact

Recherche

Archives

Meteo Sydney