Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 23:42

Tout d'abord, chers lecteurs, nous vous souhaitons une exellente annee 2009, une bonne sante...et la lecture de pleins de nouveaux articles.
Merci de votre patience, la fin d'annee 2008 fut tres chargee pour les apprentis australiens.
Allez, une anecdote rigolote pour se remettre dans le bain du blog.
Lors de notre installation dans notre appartement de Manly, nous n'avions rien a part nos valises; nous avons donc gere les priorites en matiere d'ameublement.
A la mi-octobre, nous etions en manque d'accessoires et nous decidames d'aller faire le plein chez Ikea. Plusieurs questions se posaient :
- Comment aller la bas ? Le magasin est situe a Rhodes, a une heure environ par la route, en transport environ 1H30.
- Comment revenir de la-bas ? Par le meme chemin, sans doute, pouvait-on se faire livrer les marchandises achetees ?
- Que faire des loups ? Faire le voyage avec les loups etait faisable, les courses avec eux  beaucoup plus difficiles.
J'ai demande a un copain s'il pouvait nous accompagner en voiture, il m'a fait comprendre que nous accompagner la-bas allait lui bouffer sa journee, que c'etait trop loin.
Etait-on oblige d'aller chez Ikea ? Sans doute pas, mais c'est vrai que c'est un magasin economique, d'un bon rapport qualite / prix et  qui presente l'avantage d'etre la seule enseigne que nous connaissons (vous l'avez devine egalement, j'ai un avis purement consultatif sur certaines sujets).
Quelques jours de reflexion nous pousserent a l'option location d'un vehicule dans une agence de Manly, pour des raisons a la fois economiques (les livraisons sont cheres !) et temporelles (beaucoup plus rapide que les transports en commun).
Quel vehicule choisir ? Un van disposant d'un volume de 10 m3 utiles a eu notre preference; au moins, pas de souci pour fermer le coffre et pas de probleme meteo contrairement a un UTE (sorte de pick-up).
La location pour la demi-journee devrait suffire si on est bien organises et efficaces. Efficaces, nous devront l'etre,  le magasin Ikea n'ouvre qu'a 10 heures et que le vehicule doit etre rendu pour 13H00.
Si on se debrouille bien, on doit meme pouvoir aller chercher le velo de Clovis qui nous attent au Warringah Mall (grand centre commercial).
Programme du 7 novembre :
Aller chercher le vehicule tot (vers 8h00)
Aller au Warringah Mall (pour 8h30).
Je reviens sur Manly chercher Agnes et Sydney a 9H15 (qui auront depose au prealable Clovis a l'ecole)
A 10H00, arrivee chez Ikea.
Achat d'un lit pour Clovis, d'un canape et de quelques bricoles (Une heure).
Une heure pour revenir (12H00).
On decharge les affaires et hop, je retourne rendre le van a l'agence avant 13H00

Bon, tout ca, c'est de la theorie.
Mon passage au Warringah Mall se deroule bien; le parking est vide; j'ai suffisamment de temps pour aller au magasin Woolworth pour acheter des victuailles et aller chercher le velo.
A 9h20, je peux prendre au passage Agnes et Sydney a Manly.
Jusque la, tout se passe pour le mieux.
15 minutes plus tard, nous voila a proximite de l'autoroute; les panneaux sont tellement clairs que nous ratons l'entree (je voudrais vous y voir !!!).
Un demi-tour plus tard sur une avenue bondee, nous reussissons a emprunter  l'autoroute direction nord. Et la, mon copilote (pourtant experimente !) me fait prendre la premiere sortie venue !
Pas de chance, on ne peut pas reprendre l'autoroute vers le nord et poursuivre notre chemin. Obliges de prendre l'autoroute dans l'autre sens !
Quelques longues minutes plus tard, nous voici revenus a Neutral Bay; c'est l'occasion de visiter me direz-vous, c'est une maniere de voir les choses vous repondrai-je car j'ai autre chose a faire.
Bon, nous reprenons l'autoroute dans le bon sens pendant un moment...puis passons sous un tres long tunnel (au moins 2 kilometres). De sortie telle que souhaitee, point.
Heureusement une barriere de peage se presente (oui, d'un seul coup je me mets a apprecier ce genre d'endroit).
Une guichetiere nous informe que nous devons prendre la prochaine sortie.
Apres ces nouvelles rassurantes, nous continuons notre chemin...avant de s'arreter 10 minutes plus tard pour avoir confirmation de la bonne direction. "Toujours tout droit" nous dit-on.
C'est a ce moment la que je realise que le plan sorti la veille sur internet s'avere insuffisant...le chemin avait l'air si simple sur la carte !
Il semblerait que nous nous approchons petit a petit de la cible. Une nouvelle halte s'impose neanmoins car nous avons passe de nombreux carrefours, suivi des indications hasardeuses et restons donc dubitatifs...qui plus est, la circulation s'est considerablement densifiee, il s'agit de ne plus faire d'erreur, sinon nous allons devoir camper ici !
10 bonnes minutes d'arret plus tard sous un soleil de plomb, de nouvelles informations prises aupres de courageux travailleurs sur la route sont tres encourageantes.
Et c'est reparti !
Et d'un seul coup, nous apercevons enfin le magasin Ikea !
Nous allons sur le parking des deliveries, ce sera plus facile pour charger les colis.
Comme vous vous en doutez, le timing en a pris un sacre coup, il est passe 11H00 !
Nous demarrons nos courses, choisissons un canape, des lampes de chevet, un lit pour Clovis entre autres...
A 12H00, je passe un coup de fil a l'agence de location et leur explique que j'aurai du mal a revenir pour 13H00, ce sera plutot 14H00. "Pas de probleme, mais ce sera 100 dollars au lieu de 60 !"
Nous achevons donc nos courses, chargeons nos 2 chariots de nos colis volumineux et lourds et passons aux caisses bondees (aussi bondees quen France), pendant que Sydney fait la java dans le magasin.
Une lampe de chevet (disons-le, tres fragile) fait les frais des manipulations successives liees au passage en caisse. Nous sommes genereusement autorises a aller en chercher une autre.
L'operation chargement est rondement menee grace a la place de parking astucieusement trouvee.
Apres cela, nous nous autorisons un petit en-cas pour satisfaire notre estomac qui crie famine.
Ouf, ca va mieux ! Il s'agit maintenant de repartir, le plus simple est de reprendre le meme chemin qu'a l'aller, ce serait trop bete de se perdre !
Le retour se deroule sans encombre (environ une heure de trajet), Sydney fait une grosse sieste entre Agnes et moi. Arrives a la maison, on decharge le van des meubles, des lampes, des divers objets made in Ikea, du velo de Clovis, des courses effectuees le matin et de Sydney.
Agnes va chercher Clovis a l'ecole tandis que je ramene le van a l'agence apres avoir fait le plein de carburant paye les 100 dollars dus et fait mes 20 minutes de marche a pied pour revenir a la maison ou un grand jeu de montage m'attend !

Epilogue :
Le lendemain, j'ai des problemes pour retirer de l'argent liquide au distributeur. Tiens, bizarre ! Je vais illico au cafe internet pour consulter notre compte. Les banques ici sont cheres mais efficaces, les transactions se font en instantanne et sont consultables immediatement.
Et que decouvre-je ? Un, que nos depenses chez Ikea sont sensiblement plus importantes que prevues, deux, que l'agence de location m'a debite la caution qu'il m'avait demandee (500 dollars)...ce qui explique que nous soyons a decouvert !
Je vais donc de ce pas a l'agence de location (enfin, de cette pedale car j'etais a velo ce jour-la) et leur explique la situation. Ils me re-creditent les 500 dollars sans difficulte.
J'envoie un petit e-mail a ma banque en faisant le malheureux, en expliquant que c'est la faute de l'agence de location et que je les remercie s'ils peuvent eviter de m'appliquer les frais du decouvert.
Et ca marche, j'ai quelques jours plus tard une reponse positive ("mais que cela ne se reproduise pas ").

Epilogue ?
Pas tout a fait.
A la mi-novembre, nous recevons un courrier ou plus precisement 5 courriers. Ce sont 5 amendes correspondant a des peages non payes pour la date du 7 novembre. Les montants a payer sont de 2 ou 3 dollars environ plus les frais fixes de 10 dollars (pour chaque amende evidemment).
Il y avait donc des peages ! Ca, on ne pouvait pas le deviner mais il y a plein de portions d'autoroutes payantes sans qu'il y de barriere de peage !
J'ai fait un e-mail (la encore j'ai repandu quelques larmes dans mon message); je recois un appel quelques jours plus tard (d'une personne vraisemblablement chargee de regler les cas particuliers) et nous beneficions d'une baisse de 50 % des frais fixes (mais toujours pour chaque amende).
Le paiement fut complique (nous n'avons pas de cheques, tres peu utilises ici, notre carte bancaire ne nous permet pas le paiement sur internet,...), nous avons finalement effectue un cheque de banque pour solder cette histoire.





Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Agnès & Hugues
  • : 4 ans de vie en Australie en famille...et ce n'est qu'un debut!
  • Contact

Recherche

Archives

Meteo Sydney